Lorsque le testateur veut rédiger son testament, il a le choix entre trois formes de testament.

Comment rédiger son testament ?

Lorsque le testateur veut rédiger son testament, il a le choix entre trois formes de testament :

– le testament authentique qui assure la sécurité juridique la plus importante. Il implique un formalisme rigoureux puisqu’il doit être dicté à un notaire en présence de deux témoins (ou d’un second notaire).

– le testament dit « mystique », la forme la moins rependue, qui assure le secret absolu des dispositions testamentaires.

– le testament olographe, qui est le plus courant puisqu’il peut être fait librement par toute personne sans le concours d’un officier public et d’aucun témoin.

En ce qui concerne le testament olographe, celui-ci doit être écrit en entier, daté et signé de la main du testateur. Il peut être rédigé sur papier libre ou sur tout autre support durable mais une photocopie et/ou une impression n’est pas valable.

Expert en matière testamentaire, votre notaire peut vous assister pour rédiger votre testament, notamment en ce qui concerne la rédaction des dispositions testamentaires, et plus largement, vous conseiller pour anticiper les conséquences patrimoniales de votre décès.

L’office notarial Chassaint & Cerclé Notaires accompagne les personnes souhaitant anticiper la transmission de leur patrimoine et rédiger un testament ou une donation entre époux. Pour plus d’informations, cliquez ici.