Au cours de sa vie, le testateur peut tout à fait modifier son testament, notamment si sa situation familiale change.

Est-il possible de modifier son testament ? Comment ?

Il est tout à fait possible de modifier les dispositions de son testament et même de l’annuler. Une telle modification est recommandée lorsque la situation, notamment familiale, ou les aspirations du testateur changent.

Pour annuler un testament, la solution la plus simple et la plus sûre est de le détruire. Il est toutefois possible d’indiquer dans un nouveau testament que le ou les testaments précédemment rédigés sont devenus caducs.

Pour modifier un testament, il est recommandé d’en rédiger un nouveau. En effet, les corrections dans le corps du testament sont souvent la cause d’incertitudes et d’incompréhensions qui peuvent conduire à un contentieux. De cette façon, toutes les dispositions du ou des anciens testaments qui n’auront pas été modifiées ou annulées par les suivants demeureront en vigueur. Ceci étant, si le testament est modifié à de nombreuses reprises, il est conseillé de rédiger entièrement un nouveau testament. Les volontés du testateur sont alors clairement exposées et cela écarte tout risque de contentieux entre héritiers.

L’office notarial Chassaint & Cerclé Notaires accompagne les personnes souhaitant anticiper la transmission de leur patrimoine et rédiger un testament ou une donation entre époux. Pour plus d’informations, cliquez ici.