Comment savoir si une personne avait rédigé un testament ?

Au décès d’un proche, il est nécessaire de savoir si un testament avait été rédigé par le défunt.

Lorsque le testament du défunt n’a pas été reçu par un notaire (testament olographe), les héritiers de ce dernier peuvent avoir un doute sur son existence. Afin d’écarter toutes incertitudes, la profession notariale a créé un fichier central des dispositions de dernières volontés (FCDDV). Grâce à ce fichier, tout notaire peut être en mesure de connaître l’existence d’un testament mais également l’identité du notaire qui détient la copie dudit testament.

Toutefois, pour le cas où le défunt n’a pas déposé son testament dans le fichier, un doute peut subsister quant à son existence et à son contenu. Les personnes souhaitant conserver leur testament à leur domicile peuvent informer leur notaire de l’existence de leur testament pour que celui-ci renseigne le fichier. Cependant, il est conseillé, pour des raisons de sécurité (notamment pour éviter les pertes ou destructions involontaires ou malveillantes), de confier le testament à votre notaire pour qu’il le conserve en son office.

Le FCDDV n’est accessible que par le notaire et les héritiers ayant dûment fait la preuve de leur qualité. Ce fichier est totalement confidentiel et ultra-sécurisé. Le contenu du testament n’y figure pas. Enfin, le fichier s’étend désormais à certains pays européens afin d’augmenter les chances de retrouver un éventuel testament.

L’office notarial Chassaint & Cerclé Notaires accompagne les personnes souhaitant anticiper la transmission de leur patrimoine et rédiger un testament ou une donation entre époux. Pour plus d’informations, cliquez ici.